tout-venant

tout-venant

tout-venant [ tuv(ə)nɑ̃ ] n. m. inv.
• 1837; de tout et venir
1Techn. Houille non triée, mêlée de poussier.
2(v. 1930) Cour. Tout ce qui se présente (sans triage, sans classement préalable). « il y avait des colonels, des généraux [...] le tout-venant, grenadiers, mousquetaires, gendarmes, gardes, tous avec leurs brevets d'officiers achetés » (Aragon).

tout-venant nom masculin invariable Matériau extrait d'une mine ou d'une carrière, avant tout traitement. (Pour la mine, on dit aussi minerai brut.) Ensemble de choses ou de personnes banales, courantes : Ces vêtements sont du tout-venant.

tout-venant
n. m. Sing. Ce qui se présente, sans avoir fait l'objet d'un choix; qualité ordinaire.

⇒TOUT(-)VENANT, (TOUT VENANT, TOUT-VENANT), subst. masc. inv.
A. — MINES ET CARR. Charbon, minerai non trié et utilisé tel quel. Il convient de déterminer le vide qui existe dans un volume déterminé non tassé de ce tout-venant afin d'en déduire soit le dosage en ciment à adopter pour faire béton plein, soit la quantité de gravier ou de sable à ajouter au tout venant (BOURDE, Trav. publ., 1928, p. 268).
En appos. avec valeur d'adj. Houille tout-venant (SER, Phys. industr., t. 1, 1888, p. 380).
B. — P. anal.
1. Marchandise non triée, non sélectionnée. (Dict. XXe s.).
En appos. avec valeur d'adj. Pommes tout venant (L'Œuvre, 17 janv. 1941, p. 3).
2. Ce qui n'a pas fait l'objet d'une sélection; ensemble de choses ou de personnes sans caractère d'exception. Faute de crédits et de locaux suffisants, on a mêlé ce qui devrait être séparé [dans les bibliothèques]: le « rare » et le « tout-venant », les fonds précieux, qui devraient être réservés aux érudits, et les fonds modernes, qui devraient généreusement s'offrir à tous (Civilis. écr., 1939, p. 46-4). [La grève] sait que la marée reviendra. Ces allées et ces venues, ces hauts et ces bas, c'est le tout-venant de vies comme les nôtres. Et aussi bien, de toute vie (MONTHERL., Malatesta, 1946, III, 3, p. 492). V. presque A 1 b ex. de Reybaud.
Prononc. et Orth.:[tuv()]. LITTRÉ: tout-venant et toutvenant (s.v. tout et s.v. venant); Lar. Lang. fr., ROB. 1985: tout-venant. Prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. Mots comp.1981, p. 317: tout venant. Étymol. et Hist. 1. 1382 toute venant loc. adv. « à la minute » (Miracles de N.-D., éd. G. Paris, et U. Robert, XL, 864: Aglais [povre seul]: ,,Sire, j'en vien toute venant``); 2. a) 1837 « houille prise sans triage » (Dict. industr. manufacturière, 6, 374 d'apr. FEW t. 14, p. 242a); 1888 empl. adj. houille tout-venant (SER, loc. cit.); b) 1941 id. en parlant d'une marchandise non triée (L'Œuvre, loc. cit.); 1949 subst. le tout-venant des saphirs (CENDRARS, Lotiss. ciel, p. 268); 3. 1932 subst. en parlant de pers. le tout-venant (ROMAINS, Hommes bonne vol., t. 4, p. 200). Comp. de tout1 et de venant, part. prés. de venir.

tout-venant [tuv(ə)nɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1837; à tous venans « à la minute », XIVe; de venir.
1 Techn. Houille non triée, mêlée de poussier.Marchandise non triée.
2 (XXe). Cour. Tout ce qui vient, tout ce qui se présente (sans triage, sans classement préalable). || Le tout-venant primesautier (→ Ficher, cit. 17).
1 Et n'est-ce pas faire tort à Normale, dont le tamis sans pareil extrait de l'élite même une poignée, que de la comparer à Polytechnique, où l'on est bien forcé de croire qu'il se glisse, dans le tas, pas mal de tout-venant ?
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, XVIII, p. 200.
2 (…) il y avait des colonels, des généraux même qui dans la Maison du Roi n'avaient qu'un ou deux galons à leur culotte (…) Mais le tout-venant, grenadiers, mousquetaires, gendarmes, gardes, tous avec leurs brevets d'officiers achetés (…)
Aragon, la Semaine sainte, I.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • tout venant — ⇒TOUT( )VENANT, (TOUT VENANT, TOUT VENANT), subst. masc. inv. A. MINES ET CARR. Charbon, minerai non trié et utilisé tel quel. Il convient de déterminer le vide qui existe dans un volume déterminé non tassé de ce tout venant afin d en déduire… …   Encyclopédie Universelle

  • tout-venant — (tou ve nan) s. m. Se dit des morceaux de houille, sans choix. •   Les charbons de terre ne pourront se vendre.... à un prix supérieur à 40 francs pour le tout venant et les briquettes, Journ. offic. 24 fév. 1871, 2e col.. SUPPLÉMENT AU… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TOUT-VENANT — n. m. Houille prise sans triage avec le poussier et les gros morceaux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • À Tout Venant B&B et Massothérapie — (Мейгог,Канада) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: 20 Bellevue …   Каталог отелей

  • À tout venant — ● À tout venant au premier venu ; à toute occasion, à tout le monde : Ouvrir sa bourse à tout venant …   Encyclopédie Universelle

  • venant — venant, ante [ v(ə)nɑ̃, ɑ̃t ] n. et adj. • vegnant « montant » (flux) 1270; de venir 1 ♦ N. m. (1380) Loc. À tout (tous) venant(s) : à chacun, à tout le monde. « les sanctuaires n ont plus de défenses et s ouvrent à tous venants » (Loti). Rar …   Encyclopédie Universelle

  • venant — venant, ante (ve nan, nan t ) adj. 1°   Bien venant, qui croît ou qui pousse bien. Des arbres bien venants. Une petite fille bien venante. 2°   Bien venant, payé régulièrement ; mal venant, payé irrégulièrement. •   Si quatre mille écus de rente… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tout — [ tu ] ; toute [ tut ] ; tous [ tu ] (adj.), [ tus ] (pron.) ; toutes [ tut ] adj., pron., adv. et n. • Xe; bas lat. tottus, forme expressive de totus « tout entier, intégral » I ♦ Adj. A ♦ (fin …   Encyclopédie Universelle

  • tout — tout, toute (tou, tou t ; le t se lie : tou t homme ; au pluriel, l s se lie : tou z animaux ; tou z y sont ; quelques uns font sentir l s du pluriel même devant une consonne : tous viendront ; ils y sont tous ; c est une mauvaise prononciation ; …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • venant — Venant. adj. Qui vient. Allant & venant. les ruës sont pleines d allans & venans. On dit communément, A tout venant, pour dire, A tous ceux qui se presentent. Et on dit prov. A tout venant beau jeu, pour dire, qu Un homme est prest à tenir contre …   Dictionnaire de l'Académie française


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»